Qu’est-ce que la Blockchain ?

La Blockchain s’impose comme une découverte technologique révolutionnaire du monde digital qui contribue à l’avancement social et économique bien au-delà du cadre numérique. Enregistrer, partager, stocker et redistribuer des données ou valeurs de façon fiable, incorruptible et transparente sans passer par un tiers de confiance (auditeur ou régulateur), s’affranchissant ainsi de toute autorité centralisée, telles sont ses promesses.

Le transfert des données ne dépend alors plus d’un serveur central mais d’une relation dite «pair-à-pair», c’est-à-dire décentralisée, qui assure l’infaillibilité et la traçabilité des opérations. Les transactions sont authentifiées, validées et enregistrées par les serveurs informatiques – appelés mineurs – qui participent au réseau de la Blockchain. Chaque transaction approuvée est ajoutée chronologiquement sous forme de «bloc» à la «chaîne» des transactions, et chaque nouveau bloc inclut la signature digitale (appelée «hash») du bloc précédent. Ainsi les données conservées dans la chaîne sont inviolables. Celle-ci, en open-source, est auditable par tous, chacun pouvant vérifier l’authenticité des transactions. La Blockchain, qui fonctionne comme un système de vérification décentralisé, agit comme un protocole de confiance.

L’architecture distribuée, autonome et transparente de la Blockchain révolutionne la notion de confiance, contribuant ainsi à l’amélioration de l’organisation sociétale. C’est le gage d’une transformation fondamentale de notre civilisation.

Nos projets

VOTE EN LIGNE

Pour répondre aux insuffisances du vote physique et du vote en ligne traditionnel, BELEM a développé un module de vote à distance sécurisé et intègre dont le résultat, transparent et fiable, est auditable par tous. Une solution véritablement démocratique.

Grâce à la Blockchain et à sa plateforme de partage d’information inviolable, organiser une élection devient simple, peu coûteux et incorruptible.

La solution de vote conçue par BELEM est adaptée à toutes les élections : élections professionnelles ou politiques, assemblées générales, comités exécutifs, élections de conseils et de représentants, vote des sociétaires, référendums, consultation citoyenne, délibérations. Elle incite les électeurs à participer, garantissant l’expression de tous, les électeurs absents pouvant voter à distance. Consulter les votants devient un geste élémentaire.

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Ouvrant la voie d’un nouveau marché notarial, BELEM a mis au point un module d’authentification qui offre un moyen simple, économique et sûr de consigner et protéger des données personnelles ou professionnelles (brevet industriel, certificat de naissance/décès, preuve de résidence et de solvabilité, données de marchés financiers, diplômes, titres de propriété).

La Blockchain permet d’enregistrer une preuve datée, irréfutable et non modifiable de l’existence d’une donnée ou document, l’horodatage de celle-ci via sa signature numérique fonctionnant comme la preuve de son existence à une date précise.

Le contenu de la donnée répertoriée peut être partagé ou rester confidentiel, mais l’empreinte de la donnée est auditable par tous. La sécurité de la donnée est quant à elle assurée. L’inviolabilité de la Blockchain contrecarre la vulnérabilité des structures notariales actuelles.

PARTAGE DE DONNÉES

Nous avons développé une plate-forme qui s’appuie sur la cryptographie pour permettre un changement de paradigme dans le partage de données.

Notre solution permet d’analyser des données confidentielles de façon décentralisée, sans compromettre le caractère privé des informations transmises, tout en maintenant un niveau de confiance maximal.

N’importe quelle organisation peut très simplement créer une communauté de participants, définir des règles de calcul applicables à tous, et peut décider de partager le résultat final avec un client ou une autorité de contrôle.

Le champ d’application de notre plate-forme est vaste : finance, assurance, santé, e-commerce, Internet of Things, etc. Tous les domaines dans lesquels des parties souhaitent analyser des données sans les révéler sont concernés.